Comment apprendre les bons gestes d’hygiène à son enfant ?

La pandémie de coronavirus nous a tous forcés à adopter des mesures d’hygiène drastiques. Pour certains, elle a révélé certains petits manquements quotidiens passés inaperçus, notamment lorsqu’il s’agit de se laver les mains. Cependant, la crise sanitaire que nous traversons a surtout été une occasion unique d’apprendre l’hygiène à nos enfants. Une bonne nouvelle puisque les bons réflexes doivent se prendre le plus tôt possible. Alors, comment leur apprendre les bons gestes ?

Enlever ses chaussures et ne pas marcher pieds nus

C’est un point qui est souvent sous-estimé par les parents, car eux-mêmes ne comprennent pas bien les conséquences de ces comportements. Garder ses chaussures à la maison pose de gros problèmes d’hygiènes. Des milliers de bactéries se répandent alors partout sur vos sols. Or, les enfants jouent souvent par terre. Ils tombent alors fréquemment malades, car ils sont en contact avec ces bactéries.

Il est donc essentiel d’enlever ses chaussures, mais il est aussi très important de ne pas marcher pieds nus. Malgré tous vos efforts, le sol ne sera jamais vraiment propre. Le problème, c’est qu’en marchant pied nu dessus, vous ramenez ensuite beaucoup de saletés dans votre lit et sur votre canapé. Des saletés qui amènent leur lot de maladies, souvent bénignes, mais pénibles.

Il faut donc rapidement apprendre à ses enfants à porter des chaussons. Le problème, c’est qu’ils aiment la liberté des pieds nus. C’est là qu’intervient Passion Chausson et ses chaussons très stylisés qui reprennent les héros préférés de vos enfants, notamment ceux de jeu vidéo. C’est une méthode infaillible pour faire porter des chaussons à vos enfants. Il ne reste plus qu’à lui apprendre à ne pas les mettre sur le canapé ou sur le lit.

Se laver doit aussi être amusant

Beaucoup de parents rencontrent beaucoup de difficultés quand il s’agit d’apprendre à son enfant à se laver les mains ou à bien se nettoyer dans le bain. La meilleure solution pour limiter ces problèmes, c’est de commencer le plus tôt possible. Ensuite, c’est de montrer à votre enfant qu’il est aussi possible de s’amuser lorsque l’on se nettoie.

Pour cela, le bain est un moment idéal. On recommande généralement qu’il ne dure pas plus de dix minutes. Cependant, il faut savoir se montrer suffisamment élastique pour que ce moment reste un plaisir, pour vous et pour votre enfant. Le bain est un moment de jeu et de détente et c’est tant mieux. Plus votre enfant l’aimera, plus les règles d’hygiène seront faciles à lui apprendre.

Il faudra simplement bien lui apprendre à se nettoyer le corps de haut en bas. Le plus important, c’est de lui faire comprendre qu’une bonne hygiène prend toujours un peu de temps. L’action du savon est mécanique et il faut donc frotter pendant plusieurs secondes pour qu’elle fonctionne. Il ne suffit pas de tremper dans l’eau.

Montrez l’exemple

Pour finir, le meilleur moyen d’apprendre l’hygiène à ses enfants, c’est évidemment de leur montrer l’exemple. Quand ils sont petits, ils ont une tendance naturelle à vouloir imiter leurs parents et leur entourage. Ils vous observent avec beaucoup plus d’attention que vous ne pouvez le croire. Sans même s’en rendre compte, sans le faire exprès, ils reprennent vos habitudes et les appliquent à leurs propres comportements.

S’ils vous voient vous laver les dents trois fois par jour et vous laver les mains avant chaque repas, ils partiront du principe que c’est un comportement normal et évident. Ils en prendront l’habitude naturellement. Apprendre l’hygiène à vos enfants commence donc par le fait d’appliquer soi-même ces bons gestes du quotidien.

En revanche, les enfants ressentent très tôt comme une grande injustice qu’on leur impose des normes que les adultes ne respectent pas. Si vous exigez de votre enfant qu’il soit plus propre que vous, vous créerez inutilement du conflit et vous pouvez être certain qu’il ne gardera aucun des bons réflexes que vous vous épuiserez en vain à lui inculquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *