Rased : un enseignant spécialisé pour élèves en difficulté

Le Rased est un dispositif pensé pour les élèves en difficulté. Tous les enfants, après tout, n’ont pas les mêmes facilités à l’école. Afin d’aider les élèves dans ces situations de handicap, qu’il soit émotionnel ou scolaire, l’éducation nationale a réfléchi à plusieurs systèmes. Celui-ci consiste ainsi en une aide personnalisée par le biais d’enseignants spécialisés et l’accès à des psychologues scolaires. Qu’est-ce que le Rased exactement ?

Rased, définition de ce dispositif d’aide de l’Education nationale

Votre enfant n’arrive pas à suivre le rythme des programmes scolaires ? L’école le laisse déboussolé, énervé ? Son enseignant aura alors peut-être prévenu la direction afin de mettre un dispositif bien précis. Tous les petits, en effet, n’évoluent pas à la même cadence. L’éducation nationale, réfléchie en niveaux et selon des programmes à suivre, peut être inadaptée pour beaucoup d’entre eux. Qu’il y ait des défaillances psychiques ou des soucis de comportements, entre autres, l’enfant peut alors se retrouver en décalage avec sa classe. Quand cette situation arrive, afin de l’aider, il est important d’accepter le dialogue avec l’équipe enseignante.

L’instituteur ou l’institutrice de votre enfant, en effet, est le seul qui voit concrètement l’impact et le développement de celui-ci au sein du cadre scolaire. Quand la situation est trop difficile, il peut alors décider de faire appel au Rased. Celui-ci intervient pour des élèves en difficultés dans les écoles. Cela, qu’il s’agisse de soucis d’apprentissage ou de troubles comportementaux.

Le Rased est un dispositif qui réunit des psychologues scolaires et des enseignants spécialisés. L’aide apportée se fait soit individuellement soit en petits groupes. Le contact de votre enfant avec cette équipe spécialisée permet aux pédagogues de définir le meilleur suivi à lui apporter au sein de l’école, comme en-dehors, si vous l’acceptez. L’équipe du Rased, en effet, se compose de personnels bien différents, ayant chacun des spécialités complémentaires :

  • un enseignant, appelé Maître E, spécialisé dans la prise en charge des difficultés d’apprentissage ;
  • le spécialiste à dominante relationnelle, soit maître G, qui gère notamment les enfants ayant du mal à s’adapter à la salle de classe par leur grande agitation ;
  • un psychologue de l’Education nationale, pour un suivi plus complet de votre enfant.

Une intervention d’un enseignant spécialisé au sein des écoles

Le rôle premier du Rased, en effet, tient avant tout entre les murs de l’école. C’est au sein de celle-ci que le dispositif s’active. Le gros de l’aide sera apporté à votre enfant, s’il en a le besoin, pendant les classes. Lorsque l’enseignant sollicite le Rased, en effet, des membres de l’équipe viennent d’eux-mêmes observer votre enfant et son comportement. L’objectif est d’identifier ses difficultés, selon les descriptions données par le chargé de classe. Bien sûr, le tout se fait sans stigmatiser votre enfant, afin que cela ne crée pas de tensions avec ses camarades.

L’intervention de chaque spécialiste se fera selon les besoins identifiés. Enfin, suite aux observations qu’ils auront réalisées, les membres de l’équipe définiront un dispositif particulier à votre enfant. Cela prendra en compte ses difficultés réelles. Le tout sera réfléchi avec l’enseignant principal, vous-même et l’équipe directrice, afin d’organiser cela au mieux.

Le suivi peut se faire uniquement sur le temps de classe, ou alors se déployer en-dehors également. Dans ces cas-là, votre autorisation sera forcément demandée. Si votre enfant souffre dans son apprentissage, par exemple, le maître E s’assurera de revaloriser ses capacités et d’améliorer sa manière de travailler. Autrement, c’est le maître G qui pourra procéder à une rééducation qui insiste sur l’estime de soi et la régulation de l’agressivité ou l’inattention.

Consulter la psychologue scolaire dans le cadre du Rased

Il y a certains cas où l’accompagnement d’un enseignant spécialisé n’est pas suffisant. Ou, du moins, il n’apportera pas l’ensemble de l’aide nécessaire à votre enfant. Pour guider celui-ci au mieux dans son adaptation au système scolaire, pour gérer ses possibles colères ou anxiétés, il peut être nécessaire de se tourner vers un psychologue scolaire. Ce dernier, avec votre accord, réalisera un bilan plus approfondi afin de concevoir un plan d’accompagnement renforcé.

Ce bilan n’est pas un équivalent à un suivi psychothérapeutique. Pour bénéficier de cela, il faudra que votre famille se tourne vers des soins externes à l’éducation nationale. Cela peut se faire au sein d’un cabinet en libéral comme auprès d’une CMP/CMPP. Toutefois, le psychologue peut accompagner l’enfant dans le cadre scolaire et le soutenir, ainsi que les enseignants spécialisés. Il s’assure ainsi d’être le garant de la subjectivité de votre enfant comme personne à part entière et non pas uniquement comme élève à remettre dans le cadre scolaire.

Pour cela, il prendra en compte l’ensemble des facteurs et éléments contextuels qui peuvent jouer sur votre enfant. Cela peut être, par exemple, des situations difficiles au sein de la famille ou même une mésentente pesante avec l’instituteur ou les camarades. Les soucis peuvent également être d’ordre cognitif ou psychique, ou encore liés à des soucis propres à l’institution. Peu importe les circonstances et le contexte, le psychologue sera là pour assurer une meilleure compréhension de toute la sensibilité et personnalité de votre enfant. Cela ne pourra que faciliter la communication entre tous les acteurs du dispositif Rased afin d’adapter au mieux les soins.

Le Rased pour aider son enfant, comment procéder ?

C’est un travail qui doit englober tant l’enfant concerné que l’ensemble des acteurs en charge de son évolution. Vous, parents, serez évidemment au cœur de cette prise en charge. Toutefois, vous reposerez sur des spécialistes qui prendront le temps de guider votre enfant dans cette aventure scolaire. Cela se fera, en prime, tant au sein de la classe qu’en-dehors, si nécessaire.

Elle n’est pas facile pour tous, aussi bénéficier de pointages adaptés et personnalisés ne peut qu’aider l’enfant. Cela assure de ne pas prendre de retard dans son apprentissage, entraînant une perte de confiance sur le long terme. Pour faciliter cette inclusion, le dispositif Rased peut être demandé par l’enseignant chargé de classe, bien sûr, mais aussi directement par vous, parents. Pour cela, il vous suffit de prendre contact avec le psychologue de l’institution ou avec l’équipe enseignante afin de réaliser de premières observations.

Quelle aide apporter à un enfant en situation de handicap ?

Quand les difficultés à l’école de votre enfant tiennent plutôt de problématiques de santé, il est tout autant possible de vous faire accompagner. Parfois, les observations d’un enseignant spécialisé ou d’un psychologue scolaire dans le cadre du Rased pourront même aider à soulever et comprendre certains troubles de votre enfant. Aussi, dans certains cas, les difficultés se voient avérées d’un diagnostic médical. L’école de votre enfant sera alors en collaboration avec la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Grâce à ce travail commun, votre enfant bénéficiera d’un aménagement propre à ses besoins. De manière générale, cela se concrétise par la présence d’un.e AVS, ou AESH (Accompagnant.e d’élève en situation de handicap. Pour bénéficier de cette aide, l’école et vous-même devez déposer une demande auprès de la MPDH. L’AVS accompagne votre enfant pendant les heures de classe, selon les dispositifs définis, pour l’aider à se concentrer, se canaliser, ou tout autre besoins nécessaires.

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *